Maria Szymanowska (1789-1831). Une femme d’Europe

Maria Szymanowska : Romance de la Reine Hortense
Elisabeth Zapolska – mezzo-soprano,
Bart van Oort – pianoforte Broadwood 1825

 Écouter

Ô mon amie
Disons, répétons tout le jour
Que dans la vie
Rien n’est doux que l’amour.
Sous cet ombrage
Le vert feuillage
N’invite-t-il pas
Au bonheur ?
Ô mon amie
Presse Ton cœur
Contre le mien,
Ô mon amie
 

Actualités

8 mars 2019 - Soirée polono-franco-danoise au Musée Thorvaldsen de Copenhague

Maria Szymanowska et le sculpteur Bertel Thorvaldsen maintenaient dans les années 1820 des contacts épistolaires suivis qui témoignent de leur amitié et estime mutuelles. Celles-ci étaient au centre de la soirée qui s’est déroulée le 8 mars 2019 dans la Grande Salle du Musée Thorvaldsen de Copenhague, sous le Haut Patronage de l’Ambassadrice de Pologne au Royaume du Danemark, Mme Henryka Mościcka - Dendys.

plus >

Maria Szymanowska à travers le monde

POLOGNE. Maria Szymanowska parmi les « ingénieurs » de l’indépendance de la Pologne: personne jusqu’à présent n’avait pensé en ces termes cette artiste et le rôle qu’elle avait joué depuis son installation à St-Pétersbourg en 1828. Marta Panas-Goworska et Andrzej Goworski, dans leur dernier ouvrage « Inzynierowie Niepodleglej » publié fin 2018 aux éditions PWN, décrivent son histoire à côté de celle de sept personnalités

plus >