Maria Szymanowska (1789-1831). Une femme d’Europe

Maria Szymanowska : Romance de la Reine Hortense
Elisabeth Zapolska – mezzo-soprano,
Bart van Oort – pianoforte Broadwood 1825

 Écouter

Ô mon amie
Disons, répétons tout le jour
Que dans la vie
Rien n’est doux que l’amour.
Sous cet ombrage
Le vert feuillage
N’invite-t-il pas
Au bonheur ?
Ô mon amie
Presse Ton cœur
Contre le mien,
Ô mon amie
 

Actualités

Un premier Salon parisien de Maria Szymanowska à la Bibliothèque Polonaise de Paris

« Maria Szymanowska et Bertel Thorvaldsen - histoire d’une amitié occultée » : tel était le titre d’un nouvel événement du projet « Maria Szymanowska, une femme d’Europe » qui s’est tenu le 17 avril à la Bibliothèque Polonaise de Paris, en l’Ile Saint-Louis. Il s’agissait de la reprise du concert-conférence donné par l’historienne de l’art Karen Benedicte Busk-Jepsen, l’artiste lyrique Elisabeth Zapolska et la pianiste Malgorzata Kluźniak Celińska le 8 mars 2019 au Musée Thorvaldsen de Copenhague.

plus >

Maria Szymanowska à travers le monde

POLOGNE. Maria Szymanowska parmi les « ingénieurs » de l’indépendance de la Pologne: personne jusqu’à présent n’avait pensé en ces termes cette artiste et le rôle qu’elle avait joué depuis son installation à St-Pétersbourg en 1828. Marta Panas-Goworska et Andrzej Goworski, dans leur dernier ouvrage « Inzynierowie Niepodleglej » publié fin 2018 aux éditions PWN, décrivent son histoire à côté de celle de sept personnalités

plus >